StealingAlice5.jpg
 
 
 
 
 

Synopsis

 

Alice est née d’une mère inuite et d’un père québécois. Marchande d’art, c’est aussi une jeune femme avec une fureur sociale peu commune. Sauvage et éduquée, elle parle aux fantômes, et décide de venger l’héritage religieux et colonial qu’on a imposé au peuple de sa mère. 

Accompagnée de ses soeurs, on la suit dans sa volonté de survie, entre le Nord arctique, Manhattan, Venise ou les églises du Vatican. Elle vole de l’art, trouve des réponses à ses questions dans l’alcool, et elle cherche à s’expliquer sa violence, qu’elle juge nécessaire et essentielle. 

Alice est une jeune femme contemporaine, porteuse de contradictions et d’humanité. Stealing Alice est une ode à l’amour, la vengeance et la solitude. C’est aussi une histoire de rage et de beauté.

Stealing Alice est le premier long métrage écrit et réalisé par le peintre et auteur Marc Séguin. Comme peintre, ses oeuvres ont été exposées à travers le monde (Basel, Hong Kong, New York – où il a son studio – Berlin, Londres…) et sont collectionnées internationalement et ce dans de nombreux Musées d’art contemporain. Tourné dans plusieurs pays, sur dix-huit mois, et entièrement autoproduit, le film met en vedette Fanny Mallette, Joëlle-Paré Beaulieu, Denys Arcand, Elisapie Isaac, Gaston Lepage, Fabien Cloutier, Anne Day-Jones, Martha Flaherty, Verdiana Garau et Sylvio Archambault. 


Écrit et réalisé par Marc Séguin. 
Images : Claudine Sauvé.
Montage: Alain Baril et Tim Miron.
Son: Mélanie Gauthier.
Productrice déléguée: Kimberlee Clarke.
Assistant réalisateur: Bruno Boulianne.
Directrice de post-prod: Gabrielle Bouchard. 
Maquillage: Alex Lambert.

////

Alice Andanack was born from an Inuit mother and a Québecois father. She is an art dealer, but also a young woman with an uncommon social rage. Wild and educated, she talks to ghosts and decides to avenge the religious and colonial heritage that was imposed on her mother’s people. As she tries to understand the origins of vengeance. 

With her sisters, we follow her on her quest for survival and meaning, between the artic north, Manhattan, Venice and the Vatican. She steals art, finds answers to her questions through alcohol, and tries to explain her violence, which she judges essential. 
Alice is a young contemporary woman that bears the weight of contradictions and humanity. Stealing Alice is an ode to love, vengeance and solitude. It is also a story about rage and beauty. 

Stealing Alice is the first feature film written and directed by painter and author Marc Séguin. As a painter, his art has been exhibited throughout the world (Basel, Hong Kong, New York –where he has his studio-, Berlin, London…) and is widely collected internationally by numerous Contemporary Art Museums. He has also published 3 critically acclaimed fiction novels. 
Shot in many countries and on a period of 18 months, the film is entirely self-produced. Stealing Alice features Fanny Mallette, Joëlle Paré-Beaulieu, Oscar winning director Denys Arcand, Elisapie Isaac, Martha Flaherty (Robert Flaherty’s -Nanook of the North- daughter), Gaston Lepage, Fabien Cloutier, Anne Day-Jones, Verdiana Garau and Sylvio Archambault. 


Written and directed by Marc Séguin.
DOP: Claudine Sauvé.
Editor: Alain Baril et Tim Miron.
Sound: Mélanie Gauthier.
Executive producer: Kimberlee Clarke.
Assistant director: Bruno Boulianne.
Postproduction supervisor: Gabrielle Bouchard. 
Head Makeup artist: Alex Lambert.

 

 

 
StealingAlice2.jpg

visionnements / viewings


Gatineau Festival du film de l'Outaouais 25 mars 2017

Gatineau Festival du film de l'Outaouais 28 mars 2017

Jonquière Ciné Club 10 avril 2017

Vous éprouvez de la difficulté à faire un achat? Vous pouvez essayer directement via lepointdevente.com

Nouvelles / News

22 mars 2017

Stealing Alice sera présenté dans le cadre du Festival du Film de l'Outaouais. Pour davantage d'information, c'est par ici

 

20 février 2017

Vous pourrez visionner Stealing Alice au Musée National des Beaux-Arts du Québec le 12 mars. 

 

10 février 2017

Stealing Alice participe aux Rendez-vous du cinéma québécois

 

3 novembre 2016

Nous avons ajouté des projections à Montreal au cinéma Beaubien les 27, 28 et 29 novembre !

 

27 septembre 2016

La première de Stealing Alice sera dans le cadre du Festival du Nouveau cinéma et ce sera le 7 octobre à 19h00 au cinéma Impérial à Montréal. Vous pouvez vous procurer des billets ici !

 

6 septembre 2016

Stealing Alice sera présenté au Festival du Nouveau Cinéma !

 

9 août 2016

La date de sortie du film est prévue pour Octobre. Une liste des visionnements sera bientôt affichée.